Rejoignez-nous sur :
Google+ d'Actual Immo . fr actualité immo Facebook d'Actual Immo . fr Blog Défiscalisation Pinterest d'Actual Immo . fr

Focus sur l’investissement locatif en loi Pinel

Nov 4 2014
loi pinel bien choisir

L’une des nouveautés fiscales de cette rentrée a été le remplacement de la loi Duflot par la loi Pinel. Vous avez sans doute entendu beaucoup de mal de l’ancien dispositif et bien des promesses de la nouvelle Ministre Sylvia Pinel.

Voyons les choses positivement d’un point de vu d’investisseur et soyons enthousiastes de l’assouplissement général de la loi.

L’investissement neuf et le dispositif Pinel

Depuis le 1er septembre 2014, lorsque vous décidez d’investir en immobilier locatif neuf, vous n’entendez plus parler de Duflot, mais bien du dispositif Pinel. Qu’est-ce que cela change dans votre choix d’investissement ? Comment bien choisir votre appartement ?

Voici quelques bons conseils et des informations sur la nouvelle loi.

Connaître le nouveau zonage du dispositif fiscal

Le gouvernement avait déjà aménagé le dispositif Duflot en vue de son remplacement. Un nouveau zonage est d’ailleurs entré en vigueur par arrêté du 1er août 2014, en application de l’article R. 304-1 du code de la construction et de l’habitation. Nous le considérons donc comme le zonage loi Pinel, qui redistribue les cartes des zones A, B et C.

Savoir combien investir avec un simulateur loi Pinel

Dans votre recherche d’information, il vous sera utile de faire des simulations. Plutôt que de faire ce calcul à la main, vous pouvez utiliser une simulation loi Pinel en ligne, c’est gratuit.

Avec ce simulateur, vous pourrez savoir la tranche marginale d’imposition, l’imposition pour l’année en cours, l’économie d’impôt mais aussi l’effort d’épargne à fournir.

Choisir un appartement éligible en loi Pinel

A ce stade, vous devez encore trouver un appartement ! Comme dans n’importe quel autre investissement immobilier, le choix de l’appartement est bien sûr crucial en loi Pinel.

Les questions à se poser avant de choisir le bien n’ont pas changé depuis l’ancien dispositif :

  • Quelle est votre imposition ?
  • Êtes-vous solvable ?
  • Quelle est votre capacité d’emprunt ?
  • Avez-vous un apport ?

Ne quittez pas de vue qu’il s’agit d’un investissement et non d’un bien que vous choisissez pour vous. Il n’y a pas de “coup de cœur” en investissement, mais certainement des “coups de maître” ! 

Vous choisissez l’appartement loi Pinel de vos futurs locataires. Si vous souhaitez bénéficier des avantages fiscaux de la loi Pinel, vous n’aurez pas le choix : l’appartement devra être mis en location pendant 9 ans au titre de résidence principale.

Les critères sont toujours rationnels : l’orientation de l’appartement, son exposition (est-il vraiment lumineux ?), son côté pratique, sa configuration, sa situation, etc. Si vous pouvez dire que c’est “bon” pour chacun des critères, il y a de fortes chances que vous trouverez facilement des locataires.

Prenez soin d’apprécier la qualité de la résidence et du quartier. L’appartement ne sera vraiment bien pour un locataire si le “packaging” est à la hauteur. A quoi ressemble l’immeuble ? Son architecture ? Est-ce que la résidence dans laquelle il se trouve propose des prestations satisfaisantes ? Et bien sûr, étudiez la localisation du bien.

Il faut impérativement qu’il y ait des commerces à proximité, des services… C’est pourquoi nous vous recommandons de concentrer vos recherches dans les grandes villes françaises reconnues pour leur dynamisme économique, leur attrait pour les touristes et leur dimension éducative. Y a-t-il des universités, des établissements prestigieux dans la ville ?

Le nombre de programmes éligibles en loi Pinel est gigantesque, aussi n’hésitez pas à consulter une sélection d’appartements loi Pinel avant de demander conseil à des professionnels.

Quel réduction d’impôt en loi Pinel ?

Vous savez, grâce à la simulation, quel montant vous serez en mesure d’investir. Celui-ci vous permettra de réduire au maximum vos impôts. Et pourquoi pas 100 % dans la limite d’un investissement de 300 000 € soit 63 000 € d’économie d’impôt sur 12 ans ?

Pour connaître l’ensemble des avantages et des conditions pour bénéficier du dispositif, nous vous conseillons bien entendu de vous rapprocher d’un cabinet de conseil en gestion de patrimoine indépendant.

Envie de partager cet article ? Cliquez sur les boutons ci-dessous !