Rejoignez-nous sur :
Google+ d'Actual Immo . fr actualité immo Facebook d'Actual Immo . fr Blog Défiscalisation Pinterest d'Actual Immo . fr

Réaliser une bonne affaire en réalisant un investissement locatif

Déc 5 2013
Achat revente immobilier

Les investissements locatifs ne manquent pas, mais lesquels sont les plus intéressants en termes de rentabilité ? Découvrez nos conseils à suivre pour ce type d’investissement.
 

Les petites surfaces sont plus sûres

Pour s’assurer d’une bonne rentabilité, le candidat à la propriété doit faire le bon choix pour son investissement. En optant pour les petites surfaces type studio ou appartement T1, le futur bailleur peut se dire qu’il vient de réaliser une bonne affaire.

Que ce soit pour l’achat revente immobilier ou pour une acquisition en vue de louer, cette catégorie de logement garantit toujours des bénéfices intéressants.

L’acquéreur doit toutefois s’assurer que le bien se situe dans un secteur réputé pour son dynamisme et sa forte demande locative. Les quartiers proches des centres urbains et les villes universitaires doivent être privilégiés.
 

LMNP & loi Duflot : quelle formule choisir ?

Le choix de la formule pour la location peut aussi influer sur la rentabilité de l’investissement. Pour réduire le coût de son investissement, le potentiel bailleur peut réaliser son achat à travers une SCPI – Société civile de placement immobilier.

Les risques liés à la location du patrimoine sont partagés entre les associés. L’acquéreur peut aussi investir en lmnp. Cette formule permet au loueur de meublé non professionnel de profiter d’un certain nombre d’avantages fiscaux.

L’achat peut aussi être effectué dans le cadre du dispositif Duflot locatif. Cette option permet au futur propriétaire-bailleur de bénéficier d’une réduction fiscale s’élevant à 18 % du montant investi.
 

Voir les offres dans les autres villes

La situation du marché locatif est différente d’une localité à une autre. L’acheteur immobilier désirant se lancer dans ce secteur a intérêt à voir ce que proposent les agences immobilières dans les autres villes.

Ceci est d’autant plus valable si l’acquéreur envisage de réaliser un investissement immobilier montagne. Les coûts de l’immobilier et les tarifs locatifs peuvent présenter des écarts importants dans les différentes régions montagneuses de l’Hexagone.

En effet, la moyenne des prix du mètre carré dans les Alpes Maritimes s’élève à 4 132 euros pour un appartement contre 1 277 euros dans le Jura.

Envie de partager cet article ? Cliquez sur les boutons ci-dessous !