Rejoignez-nous sur :
Google+ d'Actual Immo . fr actualité immo Facebook d'Actual Immo . fr Blog Défiscalisation Pinterest d'Actual Immo . fr

Focus sur les formations aux divers métiers de l’immobilier

Mai 22 2014
metiers immobilier

Le secteur de l’immobilier offre actuellement de nombreuses opportunités : les métiers y sont variés et demandent des compétences diversifiées pour lesquelles une formation s’impose.

Nous citerons par exemple le gestionnaire immobilier qui doit disposer de compétences à la fois juridiques et commerciales, l’évaluateur en immobilier, métier qui requiert rigueur et capacité d’analyse afin d’estimer objectivement la valeur de biens immobiliers, ou encore le responsable de programme immobilier qui supervise les études de faisabilité et réalise des constructions immobilières.

Faisons un tour des formations continues existantes :
 

Formation aux métiers de l’immobilier : le CNAM

se former aux metiers immobilierL’ICH (Institut d’études économiques et juridiques appliquées à l’immobilier, la construction et l’habitat), composante pédagogique du CNAM, est un organisme agréé de formation continue qui dispense une formation économique et juridique de haut niveau dans le domaine de l’immobilier.

L’ICH prépare directement à la vie professionnelle et s’adresse aux personnes désirant parfaire un enseignement technique préalable (architectes, ingénieurs et techniciens de la construction, cadres des entreprises de travaux immobiliers, experts immobiliers…), aux personnes se destinant aux professions mettant en œuvre l’économie et le droit de l’immobilier et de la construction (promoteurs, administrateurs d’immeubles, agents immobiliers, personnels des offices et sociétés d’HLM et des sociétés de crédit immobilier, administrateurs de l’État et des collectivités territoriales…), et enfin, à des juristes de formation ou aux membres des professions juridiques et judiciaires (avocats, notaires, magistrats) désirant se spécialiser en droit de l’urbanisme, de la construction et de l’immobilier.
 

Le BTS Professions immobilières

À tous ceux qui souhaitent se mettre à leur compte en créant ou reprenant une agence, ce BTS ouvre de larges perspectives dans le secteur de l’immobilier : notamment en matière de négociation immobilière, de gestion de biens locatifs ou de copropriété.

Le BTS Professions immobilières se prépare dans de nombreuses villes en France en deux ans, et il donne droit à l’obtention de la carte professionnelle de négociateur ou celle d’administrateur de biens, nécessaires pour exercer.
 

Les écoles de vente des professionnels de l’immobilier

Selon le principe que l’on n’est jamais si bien servi que par soi-même, de nombreuses écoles et séminaires de formation ont été créés sous l’impulsion de grands acteurs de l’immobilier.

L’École Supérieure des Professions Immobilières (ESPI) propose à Paris, Nantes, Casablanca et Marseille un enseignement supérieur spécialisé et réactualisé en fonction de l’évolution des règles juridiques, fiscales, financières et techniques. L’INSIM (Institut Supérieur de l’Immobilier à Toulouse) prépare, au travers d’une filière spécialisée en « Management de l’immobilier, au métier de chargé d’affaires et de gestion en immobilier ; et le CEFLU, autre école de référence dans le secteur, propose un large catalogue de formations couvrant la promotion maîtrise d’ouvrage, la commercialisation, la gestion immobilière, la gestion technique, la gestion de proximité ou encore la gestion fonctionnelle.

La FNAIM toujours très engagée dans la formation des professionnels de l’immobilier propose également des formations continues à ses adhérents, au travers de modules régulièrement réactualisés en gestion, comptabilité, marketing, transaction/vente, fiscalité ou encore expertise.

Il existe encore de nombreux organismes spécialisés (consulter notamment le site de la Confédération Nationale des Administrateurs de Biens qui propose une liste des organismes de formation professionnels) que nous ne pouvons tous citer.

Les formations sont donc nombreuses, adaptées aux objectifs ou contraintes de chacun, et permettant d’appréhender les grandes fonctions que sont la transaction, la gestion immobilière (locative/copropriété), la construction (promotion immobilière) et la fiscalité (gestion patrimoniale).

Envie de partager cet article ? Cliquez sur les boutons ci-dessous !