Rejoignez-nous sur :
Google+ d'Actual Immo . fr actualité immo Facebook d'Actual Immo . fr Blog Défiscalisation Pinterest d'Actual Immo . fr

Réduire sa facture d’énergie et ses impôts en effectuant des travaux de rénovation

Avr 16 2015
epc1

Si vous envisagez d’effectuer des travaux de rénovation dans votre logement, sachez qu’ils sont déductibles des impôts sur votre revenu s’ils sont basés sur l’amélioration des performances globales en matière d’énergie de votre maison. Non seulement ce genre de travaux vous permettent d’économiser en matière d’énergie, mais ils valorisent davantage votre patrimoine immobilier sur le marché.

En plus, il est tout à fait possible de se faire financer pendant la réalisation de ces derniers. En effet, l’État, mais aussi certaines collectivités sociales vous permettent de réaliser votre projet de rénovation et/ou d’isolation tout en vous permettant d’avoir un retour sur investissement une fois les travaux terminés.

Des aides pour ces travaux

La loi Grenelle 1 insiste d’ailleurs, pour des raisons écologiques, sur la réduction de la consommation d’énergie des logements d’ici l’année 2020. Et pour cela, il est nécessaire de rénover environ 400 000 bâtiments par an depuis 2013. Afin d’arriver à ces fins, l’État a donc instauré le crédit d’impôt développement durable pour que chaque propriétaire puisse financer une partie de leurs travaux en déduisant les dépenses de leurs impôts.

Mais ce n’est pas tout ! Pour que tout ceci soit réalisé dans la norme, tous les logements à vendre ou à louer doivent mentionner dans leurs annonces, le classement énergétique du bâtiment. C’est-à-dire que toute personne désirant vendre ou louer leur bien immobilier doit obligatoirement effectuer un diagnostic de performance énergétique ou DPE et de montrer les résultats dans leurs annonces grâce à une note comprise entre A et G.

Comme le prix de l’immobilier ne cesse d’ailleurs de baisser et que l’éco-prêt à taux zéro, l’une des aides financières proposées accordées à chaque contribuable, peut aller jusqu’à 143 600 euros, les acheteurs sont plus qu’influencés. Ce sont tous ces facteurs qui poussent chacun à diminuer la consommation d’énergie de leur logement. C’est pourquoi il faut en profiter tant que l’État participe aux dépenses.

Une fiscalité incitative

Depuis sa création en 2005, le crédit d’impôt développement durable connait un grand succès. Il permet en effet de gagner jusqu’à dix points sur les travaux de crédit d’impôt si vous optez pour un bouquet de travaux, c’est-à-dire combiner au minimum deux travaux. Il exige des équipements de plus en plus performants et efficaces. C’est pourquoi les frais de ces derniers sont aussi devenus déductibles sur les impôts sur le revenu.

Cependant, à la fin de l’année 2012 la plupart des logements récents ont connu un grand bénéfice à l’aide du CIDD. Si le revenu de chacun des contribuables est de moins de 30 000 euros, il leur est tout à fait possible de cumuler leur crédit d’impôt développement durable avec l’éco-prêt à taux zéro ou l’éco-PTZ qui est maintenant rallongé jusqu’à quinze ans si c’était jusqu’à dix ans avant afin que chaque emprunteur puisse profiter d’un maximum de temps pour le remboursement.

Un grand avantage fiscal

Que vous soyez locataire, propriétaire, propriétaire-bailleur ou occupant à titre gratuit, il vous est tout à fait possible de profiter du crédit d’impôt développement durable.

Pour les logements occupés par les personnes concernées, le plafond est de 8 000 euros pour une seule personne et est de 16 000 euros pour deux personnes ou un couple. La majoration sera alors de 400 euros pour chacune des personnes à charge. Une fois le cap des cinq ans passé, le plafond se reconstitue ou se renouvelle en cas de décès, divorce ou autres.

Pour les logements en location, le montant est de 8 000 euros en un an. Cependant, le bailleur pourra également profiter d’un crédit d’impôt sur trois logements. Si vous vivez en copropriété, vous pouvez aussi bénéficier de cet avantage fiscal, mais cela dépendra de votre quote-part des travaux.

Pour plus d’infos, cliquez sur http://www.sabimmo.fr/.

Envie de partager cet article ? Cliquez sur les boutons ci-dessous !