Rejoignez-nous sur :
Google+ d'Actual Immo . fr actualité immo Facebook d'Actual Immo . fr Blog Défiscalisation Pinterest d'Actual Immo . fr

L’habitat participatif : l’exemple de Strasbourg

Oct 24 2013
l_strasbourg immobilier

Un logement pensé par les futurs résidents

L’idée consiste à construire un habitat pensé par les propriétaires et conçu pour répondre aux exigences de chacun des personnes désirant accéder à un logement décent garantissant un cadre de vie fidèle aux aspirations de tous les individus.

Le concept part en fait du principe que les maîtres d’ouvrage ne sont autres que les familles qui résideront dans l’immeuble une fois les travaux achevés.

Ce type de projet s’avère être une alternative à la construction sociale ou au chantier réalisé à titre privé ou individuel. Tous les futurs occupants de l’immeuble seront impliqués dans la conception du programme immobilier et dans la réalisation des travaux.

Les accédants à la propriété intégreront des ateliers qui seront dirigés par un animateur. C’est à travers les entretiens et les réunions que les futurs propriétaires apprendront davantage sur leur demeure et apporteront par la même occasion de nouvelles idées.
 

Le projet immobilier en autopromotion de Strasbourg

La ville de Strasbourg se veut être le pionnier de l’habitat participatif en France avec son projet baptisé Avenue de Colmar.

Ce programme immobilier prévoit la construction de vingt-deux logements dits collectifs. La structure sera dotée d’un centre commercial dans son rez-de-chaussée ainsi qu’un vaste espace désolidarisé. Le bâtiment sera équipé d’ascenseur, d’un système de ventilation, d’un dispositif d’isolation thermique extérieur.

Pour optimiser la qualité énergétique des logements, les autopromoteurs opteront pour un double vitrage. Reconnu BBC, l’immeuble d’habitation se veut être le plus économique du fait de son rendement énergétique.

Pour ce qui concerne le financement de ce chantier, la mairie de Strasbourg collecte des fonds à travers un système d’épargne citoyenne.

Les candidats à l’acquisition pourront accéder au logement à partir d’un prix minimum de 2 400 euros par mètre carré.
 

Favoriser le rapport humain

Ce genre de projet aboutira à un lieu d’habitation où les habitants vivent en parfaite harmonie.

Chaque résident évolue dans son petit monde personnalité à son goût tout en tenant compte des besoins de la société. Puisque chaque propriété a contribué à l’édification de l’habitation, il éprouvera un sentiment d’appartenance à un groupe partageant le même principe de vie.

Les habitants n’auront pas du mal à se servir des équipements communautaires comme ils sauront faire usage des matériels qui sont mis à leur disposition à titre privatif. L’habitat participatif favorise la mixité sociale.

Les membres de cette société respecteront les intérêts respectifs des autres quelle que soit la génération à laquelle ils appartiennent.

Envie de partager cet article ? Cliquez sur les boutons ci-dessous !