Rejoignez-nous sur :
Google+ d'Actual Immo . fr actualité immo Facebook d'Actual Immo . fr Blog Défiscalisation Pinterest d'Actual Immo . fr

A quoi sert un diagnostic immobilier ?

Août 22 2013
epc1

Avec les scandales et les trucages en diagnostics immobiliers, c’est devenu difficile pour les acquéreurs de faire confiance aux documents fournis par les agences immobilières.

Obligatoirement, la procédure veut que le DDT ou le dossier de diagnostics technique soit toujours accompagné par le contrat de vente d’un bien immobilier établi par un diagnostiqueur indépendant certifié, mais malheureusement face à la crise immobilière et aux pressions faites par les propriétaires, on se demande sérieusement sur l’indépendance morale de ces professionnels du diagnostic immobilier.

Pour mieux protéger les acquéreurs, la loi est obligée d’encadrer le champ d’exercice de ces techniciens afin de garantir une expertise sérieuse et satisfaisante.
 

Diagnostic immobilier, c’est quoi exactement?

C’est une procédure obligatoire que le propriétaire d’un bien immobilier doit effectuer sur la vente ou location de son bâtiment, il faut faire plusieurs examens puis donner aux acquéreurs les différents documents montrant la salubrité et de la sécurité de l’immeuble.

Il y a différents types de diagnostic immobilier :

  • Le diagnostic plomb : obligatoire pour les constructions antérieures à 1949.
  • Le diagnostic amiante : obligatoire pour les constructions antérieures à 1997.
  • Le diagnostic gaz et électricité : obligatoire pour des installations intérieures de plus de 15 ans.
  • Le diagnostic termites : obligatoire dans certaines régions et zones déterminées par arrêté préfectoral.
  • Le diagnostic de surface : Loi Carrez pour les lots en copropriété, Loi Robien pour les autres.
  • Le diagnostic de performance énergétique : obligatoire pour toutes les ventes ou location. Il établit une notation de A à G.
  • Le diagnostic des risques naturels et technologiques : obligatoire selon les régions et les zones déterminées par arrêté municipal.

Diagnostiqueur, un métier « moral »

En règle générale, ces techniciens effectuant ces diagnostics immobiliers sont formés et diplômés et devraient être indépendant dans leur travail afin d’éviter les conflits d’intérêts.

«Sécurité » c’est la valeur morale que chaque diagnostiqueur immobilier doit avoir.

En effet la sécurité des futurs occupants d’un logement dépend toujours du résultat de l’expertise établi par le technicien, que ce soit physique ou financière car il ne faut pas oublier qu’il y a des occupants qui n’ont d’autre choix que de souscrire à un crédit immobilier pour financer l’acquisition du bien.

Le métier d’un diagnostiqueur peut se traduire aussi comme un métier à risques si on ne fait pas attention aux erreurs, il faut avoir une bonne éthique de travail, bref être professionnel.

C’est vrai que l’erreur est humaine mais il ne faut pas quand même abuser, un bon diagnostiqueur immobilier respecte toujours son travail et sait répondre aux besoins de ces clients.

Envie de partager cet article ? Cliquez sur les boutons ci-dessous !