Rejoignez-nous sur :
Google+ d'Actual Immo . fr actualité immo Facebook d'Actual Immo . fr Blog Défiscalisation Pinterest d'Actual Immo . fr

4 bonnes raisons d’acheter et de louer un local commercial

Mai 20 2018
location local commercial revenu passif

L’investissement dans l’immobilier est convoité : il s’agit d’un bon placement d’argent, car il est à la fois durable, sécurisant et rentable. De plus, cette opération qui alimente le patrimoine permet d’offrir un héritage intéressant à ses enfants et petits-enfants, tout en se préparant une confortable source de revenus complémentaires.

Pourquoi choisir l’immobilier professionnel et investir dans un local commercial ? Ces quatre arguments devraient vous convaincre !

1 – Les locaux commerciaux, deux fois plus rentables que l’immobilier résidentiel

En moyenne, un placement dans l’immobilier professionnel génère des rendements de 4 à 8 % : c’est deux fois plus que les taux observés dans le résidentiel. Cette différence significative s’explique par plusieurs facteurs. Pour commencer, les impayés sont beaucoup plus rares dans le contexte des entreprises. De plus, grâce à la flexibilité des baux commerciaux, le propriétaire a plus de libertés sur les charges : il en répercute davantage sur l’occupant, et optimise ainsi ses finances.

2 – Le bail commercial, plus profitable qu’une location en résidence principale

L’achat de locaux professionnels implique, ensuite, de mettre en place un bail commercial avec le locataire. Ce contrat est très avantageux pour le propriétaire, qui peut effectivement répercuter plus de charges sur le compte du locataire — mais pas seulement. Par exemple, il est tout à fait possible de réclamer la taxe foncière à l’entreprise locataire dans le cadre d’une location professionnelle, une manœuvre interdite quand on loue à des particuliers. De même, tous les travaux concernant l’entretien et l’amélioration peuvent être assumés par l’occupant.

Alors même que l’on pratique le versement d’un dépôt de garantie pour officialiser un contrat de location en résidence principale, il est question d’un “pas-de-porte” pour un bail commercial. Cette somme à verser au moment de la remise des clés peut être largement supérieure au dépôt de garantie, qui n’excède jamais deux mois de loyer. Dans les secteurs les plus prisés, on parle souvent de plusieurs milliers d’euros.

3 – Des contrats durables et une grande stabilité

Le marché de la location résidentielle est soumis à un fort turn-over : face aux aléas de la vie, les particuliers déménagent très souvent, sachant qu’ils peuvent bénéficier d’un préavis écourté (un mois) dans de nombreux cas (zone tendue, location meublée, perte d’emploi, etc.).

En théorie, le bail commercial dure 9 ans. La résiliation est légale au terme de chaque période de 3 ans seulement. En ce sens, le propriétaire est largement plus serein, puisqu’il n’a pas à rechercher sans cesse de nouveaux occupants pour son bien. En revanche, il est important de noter que du côté du bailleur, les possibilités de résilier le contrat sont restreintes, car cette stabilité qui constitue l’essence du bail commercial doit être assurée à l’entreprise qui occupe les lieux.

4 – Une tarification plus libre et attractive pour les propriétaires

Les tarifs de l’immobilier résidentiel et ceux de l’immobilier professionnel sont totalement déconnectés. Ainsi, les tendances observées dans un secteur ne se vérifient pas dans l’autre. Finalement, les hausses constantes pour les particuliers ne se répercutent pas sur les locaux commerciaux. Dans cet univers, le prix d’achat reste indexé sur des critères tangibles comme l’emplacement, la qualité du bien, les aménagements.

Et sur le plan du loyer, le propriétaire bénéficie encore d’une véritable souplesse. En réalité, l’indice servant à la révision peut être choisi : selon la conjoncture, on peut se baser sur l’Indice du Coût de la Construction ou l’Indice des Loyers Commerciaux, tous deux fournis par l’INSEE.

D’une façon générale, l’investissement dans des locaux commerciaux est profitable pour varier son patrimoine. Mieux encore, ces placements sont très intéressants pour les propriétaires, qui jouissent de véritables souplesses financières, tout en ayant la possibilité (dans certains cas) de profiter d’avantages fiscaux, notamment sur le plan de la récupération de la TVA.

Pour en savoir plus sur le local commercial

Envie de partager cet article ? Cliquez sur les boutons ci-dessous !