Rejoignez-nous sur :
Google+ d'Actual Immo . fr actualité immo Facebook d'Actual Immo . fr Blog Défiscalisation Pinterest d'Actual Immo . fr

Investissement immobilier, bon à savoir sur le dispositif Duflot

Mar 26 2014
gestion lmp

Depuis l’année 2013, le dispositif de défiscalisation le plus connu de tous reste sans aucun doute le dispositif Duflot.

Si on peut le permettre, ce dispositif n’est autre que la nouvelle version de la loi Scellier, sous une forme améliorée. Et comme tout dispositif de défiscalisation immobilière, il offre la possibilité aux personnes de secteurs confondus d’investir dans la pierre.

Alors, pour se voir octroyer une réduction fiscale de 18%, il faut que l’investissement soit destiné à la location et plafonné à 300 000 euros annuel. Cette règle régit en effet l’investissement immobilier dans toute la France métropolitaine, et pour ce qui est de l’outre-mer, le règlement est tout à fait différent.

Le barème sur le loyer a été plafonné d’une manière beaucoup plus restrictive, avec une durée de 9 ans minimum. Le dispositif Duflot permet aux ménages les plus modestes d’avoir droit à un logement descend, et cela, dans toutes les zones concernées.

L’autre avantage qu’offre ce genre de dispositif c’est qu’il offre la possibilité d’obtenir une réduction d’impôt. Cela ne peut se faire que si le locataire loue le bien en tant que résidence principale, et que son revenu fiscal ne dépasse pas le seuil préétabli.

Cette réduction concerne surtout les secteurs où on rencontre un fort déséquilibre entre l’offre et la demande immobilière.
 

Quels types de logements sont concernés par ce dispositif ?

Pour pouvoir bénéficier du dispositif Duflot, il est important qu’un logement remplisse certaines conditions.

Parmi les logements neufs concernés par ce dispositif, il faut noter entre autres ceux qui répondent aux caractéristiques thermiques et ceux qui remplissent l’ensemble des performances énergétiques. Pour que les logements anciens bénéficient de ce genre d’avantage, il est important qu’ils aient subi de rénovations pour devenir de logements neufs. En outre, les habitations qui n’ont pas rempli les différentes conditions de décence doivent subir une réhabilitation pour être régies par le dispositif Duflot.

Ce dispositif détermine également la mise en location de la maison ou de l’immobilier. En effet, la première location doit se faire dans les 12 mois à venir après la réhabilitation ou la construction de l’immobilier.

Les dispositifs mis en place par le gouvernement offrent différents avantages que ce soit pour les locataires ou les propriétaires. Les personnes disposant de revenus modestes peuvent s’offrir un logement sous le dispositif Duflot. Par contre, les propriétaires ont le pouvoir de mettre un bien en location à un prix beaucoup plus inférieur au prix effectué sur le marché de l’immobilier.

Envie de partager cet article ? Cliquez sur les boutons ci-dessous !