Rejoignez-nous sur :
Google+ d'Actual Immo . fr actualité immo Facebook d'Actual Immo . fr Blog Défiscalisation Pinterest d'Actual Immo . fr

Immeubles anciens : lois Malraux Monuments Historiques

Fév 26 2014
Fotolia_54130704_S

Tandis que la construction d’immobilier neuf est en chute libre la rénovation des immeubles anciens au coeur des centres historiques des villes symboles du patrimoine français ne cesse de croitre.

Pourquoi cette tendance ? quels sont les avantages de l’immobilier ancien et de la rénovation ?
 

Le charme de l’immobilier ancien

Au coeur des villes historiques de France telles que Bordeaux, Paris, Vincennes, Bayonne ou encore La Rochelle, de nombreux immeubles d’architecture d’époque font l’objet de rénovation.

Ainsi ces opérations sont le moyen d’investir dans de la pierre de caractère alliant le charme de l’ancien avec le confort du moderne au coeur des quartiers les plus prisés de France.
 

L’avantage lois Malraux Monuments Historiques

Qu’est ce que la loi Malraux ?

En investissant dans ce type d’immobilier ancien, il est également possible d’être éligible au dispositif de défiscalisation appelé loi Malraux.

Ayant été Instaurée en 1962, la Loi Malraux a pour but de préserver le patrimoine historique français.

Ainsi lors d’un investissement dans l’immobilier ancien, il est possible de défiscaliser sur le montant des travaux de rénovation réalisés, selon les secteurs spécifiques prévus dans le cadre de la loi Malraux, et ce jusqu’à 120 000 € sur 4 ans :

  • 30% en secteur sauvegardé
  • 22% en Zone de Protection du Patrimoine Architectural Urbain ou Paysager

Il est néanmoins nécessaire de respecter certaines conditions afin d’être éligible à la loi Malraux telles que mettre en location le logement durant une période de 9 années.

Qu’est ce que la loi Monuments Historiques ?

Tout comme la loi Malraux, la loi Monuments Historiques consiste avant tout à investir au sein d’un immeuble ancien faisant l’objet de travaux de rénovation.

Âgée de plus d’un siècle, la loi Monuments Historiques permet aux investisseurs faisant l’acquisition d’un bien classé Monuments Historiques de déduire à 100% des revenus fonciers les charges de restauration et d’entretien de l’appartement, ainsi que les intérêts d’emprunts liés à l’acquisition du foncier et aux travaux.

Le déficit généré est ensuite déductible du revenu global, sans aucun plafonnement.

La loi Monuments Historiques est ainsi le seul dispositif de défiscalisation déplafonné mais contient cependant, comme la loi Malraux, des conditions d’éligibilité telles que la conservation du bien pendant une durée minimale de 15 ans.

Envie de partager cet article ? Cliquez sur les boutons ci-dessous !