Rejoignez-nous sur :
Google+ d'Actual Immo . fr actualité immo Facebook d'Actual Immo . fr Blog Défiscalisation Pinterest d'Actual Immo . fr

Focus sur le dispositif Malraux et Monuments Historiques



Cette catégorie regroupe tous les articles à propos de la défiscalisation immobilière de la loi Malraux et de la loi Monuments Historiques édités par nos auteurs spécialisés dans l’immobilier.

Loi Malraux

La loi Malraux a pour but le repeuplement et la restauration des centres historiques des villes, en incitant les gens dans l’achat de bien immobilier par l’octroi d’avantages fiscaux.

Les immeubles localisés dans un secteur sauvegardé, dans une zone de protection du patrimoine architectural, dans un quartier ancien dégradé, et dans une aire de mise en valeur de l’architecture et du patrimoine peuvent bénéficier de cette loi.

Les réductions d’impôt accordées au propriétaire sont de 22 % du montant des dépenses pour une maison localisée dans les aires de mise en valeur de l’architecture et du patrimoine, ou en zone de protection du patrimoine architectural urbain et paysager. Elles sont de 30 % de l’ensemble des dépenses pour les maisons localisées dans les quartiers anciens dégradés et les secteurs sauvegardés.

Loi Monuments Historiques

La loi Monuments Historiques est la plus vieille des lois de défiscalisation puisqu’elle a plus de 125 ans, cette dernière ayant été créée le 30 mars 1887.

A l’instar du dispositif Malraux, ce dispositif permet d’acquérir un bien immobilier ancien et donne la possibilité à quiconque d’investir dans un de nos monuments historiques.

Cet investissement octroie une déduction des charges d’entretien et de restauration à hauteur de minimum 50% et maximum 100% si le bien est ouvert au public. De plus, le propriétaire peut jouir d’une déduction de la totalité des intérêts d’emprunt liés à l’acquisition et aux éventuels travaux.

Pourquoi effectuer une simulation en loi Malraux ou en Monuments Historiques ?

Investir dans l’immobilier ancien, c’est acquérir un patrimoine de renom avec la possibilité d’être exonéré des droits de succession. Ce patrimoine est évidemment intégré au calcul de l’impôt sur la fortune (ISF) mais il n’est pas rare que l’État accepte de sous évaluer un bien si c’est pour que ce monument soit restauré.

Pour tout savoir, je vous invite à demander conseil à un expert de la défiscalisation en effectuant une simulation en loi Malraux ou en Monuments Historiques.

Lectures complémentaires