Rejoignez-nous sur :
Google+ d'Actual Immo . fr actualité immo Facebook d'Actual Immo . fr Blog Défiscalisation Pinterest d'Actual Immo . fr

Quelques modifications sont possibles pour le monde de la défiscalisation

Juin 26 2017
defiscalisation immobiliere

Le secteur de la défiscalisation a le vent en poupe, il permet à tous les contribuables de jouir d’un avantage fiscal parfois conséquent sur le long terme. Certes, il est nécessaire de suivre quelques conditions, mais cela s’avère être particulièrement intéressant pour les futurs propriétaires. Plusieurs dispositifs sont ainsi à votre disposition comme la loi Pinel qui reste le concept le plus plébiscité dans ce domaine.

Les biens immobiliers sont de plus en plus sollicités pour la défiscalisation

Le gouvernement a été contraint de multiplier les astuces pour inviter les Français à investir leurs euros dans la pierre. Le concept de la carotte a pu prendre de l’ampleur au fil des années, car désormais ils sont nombreux à acquérir un bien immobilier en fonction des possibilités offertes par la défiscalisation. Ils auront ainsi l’occasion d’acheter un appartement à Quiberon, à Lyon ou encore à Paris qui reste une ville très attractive pour ce marché. Ce n’est pas la seule puisque certains auront une nette préférence pour la région Provence Alpes Côte d’Azur qui est particulièrement séduisante surtout pendant l’été. Les amoureux de la pierre doivent toutefois s’attendre à quelques modifications.

Plusieurs dispositifs sont en vigueur en France même avec le changement de président

L’arrivée d’Emmanuel Macron au gouvernement pourrait donc redistribuer les cartes alors que François Hollande s’est investi dans ce domaine depuis sa prise de pouvoir. En effet, certains dispositifs de défiscalisation ont été reconduits avec la plus grande aisance, ce qui a permis aux contribuables de prolonger le plaisir sans aucune difficulté. Il sera certes nécessaire d’attendre la fin de la première année pour découvrir les véritables changements puisque nous sommes encore face à une situation mise en place par le précédent chef de l’État. Il est également important de préciser qu’une nouveauté est au programme, car, si la défiscalisation est plus importante que le montant payé par le contribuable, ce surplus ne pourra pas être obtenu. Il sera donc perdu pour pratiquement l’ensemble des dispositifs, seule la loi Malraux n’est pas concernée par cette situation.

Le surplus concernant l’avantage fiscal sera désormais perdu

Selon les experts de l’immobilier, cette nouvelle mesure aurait pour vocation de simplifier grandement les interactions. L’objectif premier pour la défiscalisation consiste ainsi à supprimer l’impôt ou à le rendre moins problématique pour les foyers. En ce qui concerne la loi Pinel, elle est conçue pour les foyers dont les impôts n’excèdent pas 3000 euros. La défiscalisation peut tout de même être réjouissante avec une mise en place sur 12 ans puisque le pourcentage est susceptible d’atteindre pratiquement 21 %. Par contre, un plafonnement de 300 000 euros par an est en vigueur pour ce dispositif. Vous aurez également constaté qu’une différence est au rendez-vous pour l’Outre-mer puisque le pourcentage est beaucoup plus important, il est de l’ordre de 32 %.

Une déduction de 50 % possible pour 2018

Cette solution n’est pas la seule, les contribuables ont une large palette de propositions susceptibles de les combler. C’est le cas avec Censi-Bouvard qui vous donne les moyens d’investir dans les résidences. Ces dernières sont dispatchées dans plusieurs secteurs à savoir les seniors, les étudiants, le tourisme d’affaires ainsi que le tourisme classique. Si vous êtes attiré par les investissements, vous aurez la capacité de piocher dans plusieurs dispositifs comme la loi Malraux, le démembrement, les monuments historiques…

Vous devez donc évaluez tous les points forts dans le but de cibler le concept le plus attrayant, mais sachez qu’une autre modification est au rendez-vous. Cela concerne l’impôt 2017 qui sera donc impacté par un crédit d’impôt en 2018. Le gouvernement a ainsi insisté sur le fait que si vous avez l’intention de déduire vos charges de l’année en cours, vous aurez l’occasion de jouir d’une déduction de 50 % pour 2018.

Envie de partager cet article ? Cliquez sur les boutons ci-dessous !